INGRID :
01/09/2016
Je vous fais partager mon avis concernant Phyto Urée. C'est un excellent produit. Mon Maine Coon a eu des calculs de struvite, 12 jours après il avait du sang dans ses urines. Après 48 heures de traitement (2 fois par jour) plus de sang dans les urines, mon chat avait retrouvé sa forme et son appétit. Je le conseille il est vraiment extraordinairement efficace ! Bravo à Phyto Compagnon !
Mon animal se porte à merveille depuis son traitement de fond avec Phyto Urée.

Votre avis sur le produit :

Phyto Urée - 200 ml

Traitement des problèmes urinaires et de l'urée, action antiseptique urinaire et dechlorurante.

26,00 €
Article Disponible
0 à 5 ans
5 à 8 ans
8 ans et plus
1 ml par tranche de 5kg, 2 à 3 fois par jour.
Un complexe de plantes qui permet de traiter les problèmes urinaires chez tous les animaux, notamment l’urée et les cystites.

Découvrir les frais de livraison

Frequenceo

France Métropolitaine
Commande entre 0 € et 80 €
5,50 ¤
Commande à partir de 80 €
Offerts

So Colissimo

France Métropolitaine
Commande entre 0 € et 80 €
6,50 ¤
Commande à partir de 80 €
Offerts

So Colissimo Point Relais

France Métropolitaine
Commande entre 0 € et 80 €
6,50 ¤
Commande à partir de 80 €
Offerts

Colissimo International

Belgique
Commande à partir de 0 €
6,50 ¤
Luxembourg
Commande à partir de 0 €
6,50 ¤
Suisse
Commande à partir de 0 €
8,00 ¤
Canada
Commande à partir de 0 €
31,15 ¤

Colissimo Outre-Mer

Guadeloupe
Commande à partir de 0 €
18,54 ¤
Martinique
Commande à partir de 0 €
18,54 ¤
Réunion
Commande à partir de 0 €
18,54 ¤

Colissimo Outre-Mer

Polynésie Française
Commande à partir de 0 €
22,66 ¤
Nouvelle Calédonie
Commande à partir de 0 €
22,66 ¤
Composition

Composition de Phyto Urée :


- Busserole : ce petit arbuste toujours vert est riche en arbutine. C’est un puissant antiseptique urinaire et intestinal très actif sur les colibacilles. Il est très efficace en association avec la bruyère.

- Bruyère : ce sous arbrisseau ligneux de 15 à 70 centimètres contient des tanins et un puissant antiseptique urinaire (l’arbutine). Diurétique sédatif et antiseptique, on l’emploie traditionnellement contre les cystites, urétrites, prostatites et lithiases urinaires.

- Bugrane : plante vivace épineuse qui pousse sur les terrains incultes et secs. Sa racine s’affirme comme un bon diurétique déchlorurant (élimination du chlorure et du sodium) très employé dans la cystite.

- Olivier : cet arbre du bassin méditerranéen est utilisé pour son action diurétique exploitée dans les rétentions d’eau.

- Orthosiphon ou thé de Java : originaire d’Indonésie, il augmente l’élimination rénale de l’eau mais aussi de l’urée, des chlorures et de l’acide urique.
Conseil d'utilisation

Mode d'emploi de Phyto Urée :


Donner la dose indiquée durant une période minimale d’un mois. En cas de besoin cette préparation peut être donnée en continu.

Dosage : 1ml par tranche de 5kg, 1 à 2 fois par jour.

Les prises se feront de préférences à jeûn directement ingérées dans la gueule de l’animal à l’aide de la doseuse fournie. Sinon, les prises peuvent être mélangées aux repas.

Bien agiter le flacon avant ouverture. 

Se conserve après ouverture trois mois au réfrigérateur. Avant ouverture, la date limite de consommation figure sur le bouchon.

Propriétés

Propriétés de Phyto Urée :


- Busserole : antiseptique urinaire et intestinal
- Bruyère : antiseptique, diurétique
- Bugrane : diurétique déchlorurant
- Olivier : diurétique
- Orthosiphon : élimination rénale
Les plus du produit

Les plus de Phyto Urée :


- Antiseptique urinaire
- Augmente l‘élimination rénale
- Action préventive chez animaux avec antécédents rénaux ou urinaire
Articles

L’insuffisance rénale chat & chien


L’insuffisance rénale correspond à une défaillance des fonctions des reins, chargés de détoxifier le sang en filtrant les déchets (toxines) produits par l’organisme. Pendant des années tout se passe sans problème et, un jour, des symptômes graves s’installent et doivent être combattus dans les plus brefs délais.

L’insuffisance rénale peut se manifester de deux façons :
- aigue
- chronique

Insuffisance rénale aigue des animaux

Lorsqu’on est confronté à une insuffisance rénale aigue, brutalement, le rein ne peut plus assurer l’élimination des toxines produites par l’organisme. Les symptômes sont nombreux, mais peu caractéristiques : le malade est abattu et refuse toute nourriture. Il a mauvaise haleine. Vomissements et diarrhées entraînent une déshydratation rapide. Il a des difficultés pour uriner et souvent une douleur importante en région lombaire.

Les causes de l'insuffisance rénale sont variées :

- Hémorragie (pertes utérines chez les chiennes)
- Déshydratation provoquée par des vomissements ou des diarrhées
- Insuffisance cardiaque
- Empoisonnement
- Piroplasmose tardivement diagnostiquée (maladie transmise par les tiques)
- Calculs bloqués dans les voies urinaires…

L’important c’est d’agir vite ! 

Une prise de sang suivie d’un examen biologique permettra au vétérinaire de poser le diagnostic. Le taux d’urée augmente, ainsi que le taux de créatinine.
Conservez tous les examens, car c’est leur comparaison qui vous permettra d’adapter les traitements et les régimes alimentaires.

Traitement d’urgence pour l'insuffisance rénale des animaux

Le traitement d’urgence a pour but de rétablir le fonctionnement normal du rein. Des perfusions ou une hospitalisation peuvent être indispensables. L’utilisation de diurétiques peut être nécessaire, de même que les anti-diarrhéiques, les anti-vomitifs… S’il y a des calculs dans les voies urinaires, l’intervention chirurgicale est inévitable.
L’insuffisance rénale aigüe est grave, mais le pronostic dépend de l’âge, du malade, et de la rapidité de mise en place des soins intensifs.

Insuffisance rénale chronique des animaux

Lorsque le défaut de fonctionnement rénal est chronique, il y a destruction progressive et irréversible du rein qui ne peut plus éliminer les toxines produites par l’organisme.
Le malade boit beaucoup, urine beaucoup… et ces deux symptômes majeurs, inhabituels… doivent attirer votre attention. Simultanément, il peut y avoir des vomissements, des alternances de constipation et de diarrhée, un appétit capricieux, une mauvaise haleine, des lésions buccales, un amaigrissement, un poil terne (collé en touffes chez le chat)…
Le dosage de l’urée et de la créatinine (effectué sur le malade à jeun par un vétérinaire) précisera l’étendue des dégâts. La destruction des reins est progressive, d’où l’intérêt de traiter dès l’apparition des premiers symptômes. Ce qui est détruit, l’est de façon irréversible.

Conseils alimentaires

- Limiter l’apport de protéines et de phosphore.
Il existe des « aliments dits thérapeutiques » conçus pour les chiens et les chats insuffisants rénaux.
- L’alimentation familiale est possible : viande blanche, riz, légumes verts, fromages maigres (sauf si il y a des calculs) ; vitamines D et B. Des « aliments bio », ou même des formules végétariennes.
- Donner de l’eau à volonté et la changer régulièrement. Un peu de sel est conseillé.
Les contrôles réguliers des taux d’urée et de créatinine ne permettent pas toujours d’éviter les crises. Le malade sera alors mis sous perfusion et les traitements naturels repris dès le retour à la maison.

Les cystites


La cystite est une inflammation de la paroi de la vésicule. L'animal urine souvent, mais par petites quantités. Il y a douleur à la palpation du ventre et au cours de la miction. Les urines sont claires ou teintées de sang.

Tous les animaux peuvent être atteints, chats, chiens, quels que soient l'âge, le sexe, la race (pourtant il y a des prédispositions) etc. mais incontestablement le mode de vie, l'alimentation, le manque d'hygiène sont souvent responsables. Il n'y a pas de honte à surveiller le méat urinaire, à le nettoyer avec du sérum physiologique, à surveiller la litière et à choisir des endroits pas trop sales pour que nos animaux se soulagent, car l'inflammation est le plus souvent provoquée par des germes qui viennent de l'extérieur.

Le rôle des maîtres est de constater que quelque chose ne va pas, de soulager très vite et, si l'amélioration se fait attendre, de consulter un vétérinaire qui, seul, pourra établir les causes.


Les cystites aigües 

Les remèdes homéopathiques et phytothérapeuthiques seront adaptés aux symptômes et donnés plursieurs fois par jour, jusqu'au retour à la normale. Il faut laisser de l'eau fraîche à disposition de l'animal malade et surveiller qu'il boive le plus souvent possible.

Chez les animaux qui ont souvent ce genre de symptômes douloureux, certes, mais sans gravité, on pourra effectuer un drainage 8 à 10 jours toutes les 6 semaines.


Les cystites chroniques 

Ou cystites à répétition. Elles sont dues à des infections qui se localisent dans le haut appareil urinaire et peuvent entraîner des troubles généraux, fièvre, tremblements, inappétence, etc. Les antibiotiques (après examen des urines) sont efficaces, mais les rechutes fréquentes. il est indispensable de compléter par un traitement naturel lorsqu'il n'y a ni tumeur, ni calcul, ni malformation, etc.

Une fiche thérapeutique ne remplace pas un vétérinaire mais elle est là pour vous permettre de comprendre votre animal malade et de le soulage rapidement, sans crainte et sans réaction secondaire.

Conseils de notre expert

“Prévenir est aussi important que guérir... Cette préparation sera donnée à tous nos animaux de compagnie dès l’âge de 10 ans et à tous ceux qui ont eu des antécédents rénaux ou urinaires !”.

Jaqueline Peker
Jaqueline Peker (vétérinaire homéopathe)

Associations possible avec le Phyto Urée :

Phyto Vieillesse
Phyto Vieillesse
Ce complexe de plantes a été...
26,00 €
Phyto Calme
Phyto Calme
Une aide naturelle et sans aucune contre-indication pour...
26,00 €
  Paiement     Sécurisé
Tweets de @PhytoCompagnon