Les parasites internes - les vers

Les parasites internes - les vers
Tous les animaux de compagnie peuvent héberger des parasites internes dans leur tube digestif, sans pour autant présenter de vrais symptômes.

Les principaux vers chez l'animal :



Vers ronds :
- Les plus connus sont les ascaris du chat et du chien qui constituent un danger pour la santé publique, en particulier lorsque les enfants ingèrent des œufs (c’est ce que l’on appelle une zoonose).
- Les ankylostomes s’attaquent à la paroi du tube digestif, d’ou les saignements. Ces vers constituent également un risque pour la santé publique, car ses larves peuvent causer une éruption cutanée chez les êtres humains et chez les autres chiens.

Les vers plats :
Ce sont les ténias, qui se présentent sous de nombreuses formes :
- Dipylidium : visibles aux marges de l’anus, ils ressemblent à des grains de riz, provoquent un prurit anal et peuvent boucher les glandes anales. Les animaux se contaminent en mangeant leurs puces, dont l’abdomen contient les parasites. Un vermifuge sans traitement anti-puces est inefficace.
- Echinococcuc : ils atteignent principalement le chat et ne sont pas visibles à l’œil nu.
- Les trichures vivent dans le côlon des chiens , principalement. Ils provoquent des diarrhées sanglantes, avec un important mucus et perturbent l’état général du malade.

Découvrez nos solutions de prévention :  PHYTO ANTI-PARASITES


Symptomes des vers chez le chat et le chien



Les signes qui peuvent vous alerter
- Poil terne.
- Appétit capricieux mais plus souvent boulimie et vomissements.
- Amaigrissement.
- Muqueuses pâles (anémie)
- Changement de caractère (animal grognon)
- Selles moins bien moulées (parfois même diarrhée) avec présence de mucus et de sang.
- Le chien fait le traîneau (attention de ne pas négliger une infection des glandes anales).
- Prurit anal.

Chez les chiots, une quantité importante d’ascaris peut entrainer une occlusion.

Certains parasites peuvent se fixer dans les cellules sanguines. Ils sont responsables d’anémie, d’insuffisance rénale, et hépatique. Seul un vétérinaire peut aider votre animal, car des analyses de sang sont dans ce cas indispensables.



Les différents parasites internes chez l'animal



- la piroplasmose transmise par les tiques
- la leishmaniose transmise par des phlébotomes
- l’hémobartonellose canine ou féline.
Toutes ces maladies entrainent des anémies.

Les traitements naturels ne peuvent pas éliminer les parasites, mais ils préparent le terrain, limitent la ré infestation et préviennent les effets secondaires des vermifuges chimiques.
Tous les parasites sont dangereux et doivent être chassés de l’organisme de nos animaux de compagnie. Pour y parvenir, chaque médecine à sa place et il est indispensable d’être objectif.

"Les médecines naturelles rééquilibrent le terrain… les produits chimiques tuent ce qui est nuisible."

Produits associés à cette fiche :

Phyto Anti-Parasites
Phyto Anti-Parasites
Un complexe de plantes très efficace contre tous les...
26,00 €
Phyto Vermi+
Phyto Vermi+
Ces comprimés sont destinés à lutter...
17,00 €
  Paiement     Sécurisé
Tweets de @PhytoCompagnon