Les parasites externes - Puces

Les parasites externes - Puces

Soins naturels pour les puces de votre animal de compagnie


Les puces transmettent un ténia et leur salive est allergisante. Elles anémient votre compagnon si elles l’envahissent en trop grand nombre, et elles occasionnent des démangeaisons très désagréables. 



Il est évident que la prévention s’impose en traitant l’animal et son environnement.

Les tiques chez le chien



Les tiques, quant à elles, véhiculent deux maladies redoutables : la piroplasmose et la maladie de Lyme. Là encore, la prévention est de rigueur.

Pensez tout d’abord à demander conseil à votre vétérinaire. Si vous habitez une zone fortement colonisée par les tiques, peut être cela vaut-il la peine de faire vacciner votre chiot de manière préventive contre la piroplasmose et la maladie de Lyme. Toutefois, l’efficacité de ces vaccins n’est pas parfaite et ne doit pas faire oublier la protection contre les vecteurs de ces maladies.


Prophylaxie chez le chien


il convient tout d’abord de déterminer le milieu dans lequel évolue votre animal.

Animal citadin:
Si vous promenez votre chien uniquement en milieu urbain, les risques sont minimes car les tiques n’affectionnent pas beaucoup le bitume ou les jardins très entretenus. Toutefois comme il vous faudra traiter votre animal contre les puces mieux vaut utiliser un antiparasitaire polyvalent et prendre ainsi le moins de risques possibles puisqu’il est prouvé que les tiques sont de plus en plus présentes tout au long de l’année , sur le territoire français.`

Conseils de prévention anti parasites:


Après chaque promenade à la campagne, inspection manuelle méticuleuse de chaque millimètre carré de votre compagnon suivi d’un brossage. Pensez aussi à vérifier le bas de vos pantalons avant de rentrer chez vous : des tiques peuvent s’y promener


Animal vivant à la campagne:
si votre animal vit à a campagne, la situation est plus complexe. Elle peut même se compliquer très sérieusement si les tiques raffolent de votre chien.
Il est évident que les pipettes d’insecticide en vente chez le vétérinaire sont vraiment efficaces tant contre les puces que les tiques, à condition que vous en changiez régulièrement de marque afin d’éviter les résistances et que vous respectiez bien le calendrier de traitement. Cependant l’impact de ces pipettes sur la santé du chien n’est pas anodin. Mais la piroplasmose est une maladie très grave, voire mortelle, dont il faut absolument protéger votre compagnon. A vous de peser le pour et le contre.

En lieu et place de ces pipettes, il est possible d’utiliser un produit à base d’huiles essentielles, produit que l’on applique en différents points de la colonne vertébrale. Si votre chien attire les tiques vous lui appliquerez toutes les semaines voire tous les 3 ou 4 jours. 
Et surtout, après chaque promenade à la campagne, inspection manuelle méticuleuse de chaque millimètre carré de votre compagnon suivi d’un brossage. 

Pensez aussi à vérifier le bas de vos pantalons avant de rentrer chez vous : des tiques peuvent s’y promener.

Produits associés à cette fiche :

Phyto Anti-tiques et Puces
Phyto Anti-tiques et Puces
Ce complexe d’huiles essentielles est destiné...
20,00 €
Shampooing soin n° 4
Shampooing soin n° 4
Ce shampooing a été élaboré...
20,00 €
  Paiement     Sécurisé
Tweets de @PhytoCompagnon