L'obésité chez les animaux

L'obésité chez les animaux
Chiens et chats des villes qui mangent trop et mal, et qui manquent d’exercice physique, sont trop souvent obèses et, si nous abordons ce sujet, c’est parce qu’il y a des dangers pour leur santé.

Mais certains déséquilibres endocriniens peuvent entraîner de l’obésité chez un animal recevant une ration normale : hypothyroïdie, syndrome de Cushing, castration.

Les homéopathes pensent qu’il peut y avoir une « intoxication chronique » aboutissant à un déséquilibre du terrain. Nous parlons alors de « sycose » dont les causes méritent votre attention.


L’obésité d’origine alimentaire



Toute thérapeutique médicale est à éviter. Il faut connaître les besoins alimentaires de votre animal, et il faut apprendre à oublier le regard quémandeur. Les « petits restes » c’est bon… mais dangereux ! Et plus dangereux encore, pour ceux qui ne se dépensent pas physiquement. Il ne faut pas hésiter à peser votre animal chaque semaine. Une prise de poids rapide et inexpliquée vous fera consulter votre vétérinaire. Il existe des régimes « basses calories ». C’est bien, surtout pour ceux qui refusent de perdre leur temps à cuisiner. Avoir un animal de compagnie est une responsabilité…. Et la préparation des repas équilibré en fait partie.

Drainage et remède de fond seront obligatoirement administrés après la castration. 


L’hypothyroïdie


L’hypothyroïdie est une cause d’obésité et elle semble aujourd’hui de plus en plus fréquente chez le chien, quelle que soit la race.
Pour réguler le poid de votre animal naturellement découvrez la solution phyto thérapeutique : Phyto Ligne


On assiste (le diagnostic exige une analyse de sang) à un ensemble de troubles provoqués par l’insuffisance d’élaboration ou de sécrétion des hormones thyroïdiennes. Les animaux deviennent frileux, fatigables, obèses. La peau est pigmentée, froide, séborrhéique et els poils tombent facilement.


Le syndrome de Cushing


Ce syndrome est provoqué par une sécrétion importante et prolongée de cortisol par le cortex surrénalien. Le diagnostic clinique (soif intense, boulimie, fatigabilité, diminution de la masse musculaire, chute de poil bilatérale avec lésions cutanées…) doit être confirmé par des examens de laboratoire. Le traitement est long, difficile et pas toujours bien supporté.


La Sycose


C’est la réaction de l’organisme à tous les agents agresseurs auxquels il est quotidiennement soumis.
Une mauvaise hygiène, une alimentation déséquilibrée, des maladies infectieuses, des maladies infectieuses, une vie trop sédentaire, des intoxications, certains médicaments, des vaccinations trop fréquentes, des troubles psychiques, des anesthésies, des troubles endocriniens… constituent les causes les plus fréquentes. 

Produits associés à cette fiche :

Phyto Ligne
Phyto Ligne
Un complexe de plantes bien spécifique destiné...
26,00 €
  Paiement     Sécurisé
Tweets de @PhytoCompagnon