L'actualité Phyto Compagnon

Retrouvez ici toute l'actualité de nos amis les animaux sous forme d'articles.
Retour

Le chat du Chili ou Kodkod

Le chat du Chili, appelé aussi Kodkod est un félin d’Amérique du Sud. Son nom signifie “changement de demeure”, ce qui se réfère à ses habitudes errantes.

Il fait la moitié de la taille d’un grand chat domestique, ce qui lui vaut la distinction d’être le cinquième plus petit félin du monde.
Le chat du Chili ou Kodkod

Caractéristiques

Espérance de vie : 11 à 15 ans.

Taille : de 58 à 68 cm.

Poids : de 2 à 3 kg.

 

Son pelage varie du gris brun au brun fauve, taché de noir et est très appréciée des marchands. Il possède également une ligne noire partant du coin des yeux, qui fait penser à celle du guépard.

Tous les Kodkods ne sont pas bruns et tachetés, il en existe aussi des noirs.

 

Son aire de répartition n’est pas très étendue et s’étale sur deux pays d’Amérique du Sud principalement : Le Chili et l’Argentine.

Le Kodkod évolue principalement dans les forêts tempérées. Cette vie en milieu forestier a fait de lui un excellent grimpeur qui peut gravir des troncs d’un mètre de diamètre. Il semble aussi pouvoir s’adapter aux régions habitées et cultivées par les humains.

 

Alimentation

Le chat Kodkod est un animal nocturne et arboricole. Ils chassent aussi bien sur la terre que sur les arbres. Néanmoins, il privilégie l’obscurité pour sortir chasser. Il se nourrit d’oiseaux et de petits mammifères.

Ses proies sont de petits rongeurs, de petits marsupiaux, des perdrix et des colombes, des lézards ou encore des insectes.

Menaces

Le chat Kodkod est chassé par le puma, le culpeo ou le renard. La déforestation constitue également, pour cette espèce, la principale menace, mais il ne faut pas négliger les conflits entre l’homme et le petit félin. Souvent chassé pour son pelage, il s’intéresse aussi aux volailles domestiques, ce qui intensifie les conflits entre lui et l’homme.


Dans le registre des espèces menacées de l’UICN, le chat Kodkod est classé comme “vulnérable”. Contrairement à beaucoup de chats, ce dernier peut parfaitement vivre en communauté, même si ce n’est pas une généralité, il arrive que les petits Kodkods continuent de partager leur territoire à l’âge adulte.

A lire également : Chat forestier ou sylvestre
  Paiement     Sécurisé
Tweets de @PhytoCompagnon