L'actualité Phyto Compagnon

Retrouvez ici toute l'actualité de nos amis les animaux sous forme d'articles.
Retour

L'Agility, un sport canin qui a du chien !

L’agility est un sport canin dans lequel le chien évolue sur un parcours d’obstacle sous la conduite de son maître.
Il s’agit d’un travail de complicité entre le maître et son chien. En effet l’agility est particulièrement populaire auprès des maitres de chiens car c’est un sport très complet qui fait appel autant à l’intelligence du chien qu’à sa souplesse, ou tout le monde prend réellement du plaisir.
L'Agility, un sport canin qui a du chien !

Un sport canin très complet

Un parcours d’agility est constitué de différentes sortes d’obstacles : des haies, des tunnels, des bascules, des slaloms…

C’est donc un sport qui permet à un chien de se dépenser. Il convient donc bien au chien très dynamique. Il est même conseillé pour les toutous en manque d’activité physique et également pour les chiens vivant en appartement.

Cette activité fait appel à la souplesse et à la dextérité du chien. Puisqu’il va devoir effectuer différentes actions à la suite telle que sauter, aller dedans, marcher dessus.. Mais il permet aussi de développer son intelligence car il lui faudra trouver le bon comportement pour chacun des obstacles.

Sur un parcours, votre chien devra librement (sans laisse, ni collier) s’entrainer à franchir divers obstacles, dans un ordre convenu d’avance. Vous ne pouvez l’aider qu’avec la parole

Quelles sont les conditions requises ?

Il n’y a pas d’âge pour la pratique de cette activité. Il faut simplement que le chien ait terminé sa croissance pour éviter d’avoir des problèmes au niveau des articulations.

Néanmoins, il est plus facile d’entraîner un jeune chien qui est en pleine phase de dressage. Il est aussi plus facile d’entraîner un chien qui est déjà bien dressé.
En effet, l’agility va vous permettre d’apprendre de nouveaux ordres à votre animal. Mais tout cela ne sera possible que s’il obéit déjà à des ordres basiques tels que assis, ici…. D’autant plus que pour ce sport, il ne doit pas avoir de laisse, de collier et que son maître ne doit pas le toucher.

L’agility requiert aussi une certaine concentration car le chien devra être en permanence à l’écoute pour bien entendre ce que vous lui demandez.

Les + de l'agility

Enfin, ce sport est fortement recommandé pour entretenir de bonnes relations avec votre chien et renforcer ainsi votre complicité. 

N'oublions pas que l'agility se pratique en duo, et que le partenaire humain peut également en profiter ! 
Tout au long du parcours, vous devez suivre votre animal en courant la plupart du temps. L’agility va vite être un moment agréable pour votre chien puisqu’il l’aura partagé avec vous. De plus, cela vous permettra de garder une certaine forme physique.

L’agility peut se pratiquer dans votre jardin. On peut trouver du matériel de base pour créer un parcours chez soi. Mais le mieux est de vous renseigner pour savoir s’il y a un centre d’agility à proximité de votre maison ( L'agility faisant parti des sports canins les plus populaires, vous trouverez sans doute un club très proche de chez vous ! )
En effet, un bon parcours est constitué de 10 à 20 obstacles très variés.

Ces centres dispensent aussi des cours. Vous pourrez donc confier votre chien à des moniteurs expérimentés qui seront vous conseiller. Ce peut être une aide précieuse si vous avez des difficultés pour dresser ou canaliser votre animal, tout en vous amusant !


 

Pour finir...

... Restez simple !

Les chiens ont naturellement tendance à vouloir faire plaisir à leur maître. Autrement dit, ils ne s’investiront véritablement que s’ils sont récompensés et félicités par vous pour ce qu’ils font bien. Leur attention est également très limitée, donc ne les entraînez pas pendant des heures d’affilée.

Si vous voulez débuter l’entraînement à l’agility avec votre chien, établissez une règle : maintenez les séances d’entraînement les plus courtes possibles. Vous n’avez pas besoin d’enchaîner tout un parcours en une seule fois. Il est préférable de diviser chaque exercice en différentes sous-parties, pour que votre chien comprenne facilement.
Aussi, ne finissez jamais une séance sur une note négative : assurez-vous que votre chien finisse chaque exercice sur une note positive.

L’entraînement de votre chien à l’agility ne dépend pas de son âge. Cela repose sur la réactivité, l’indépendance, et sur le désir de travailler avec lui avec suffisamment de patience et de connaissances de ses capacités.

  Paiement     Sécurisé
Tweets de @PhytoCompagnon