L'actualité Phyto Compagnon

Retrouvez ici toute l'actualité de nos amis les animaux sous forme d'articles.
Retour

Tashirojima : l'île des chats

14 novembre 2016 - Insolites & Faits divers
Tashirojima est une petite île de l’Océan Pacifique dont la popularité ne cesse d’augmenter. Rattachée à la préfecture de Miyagi, elle est réputée grâce au nombre de chats y résidant. En effet, on compte 70 habitants et 150 chats.  
Tashirojima : l'île des chats

La cause de phénomène

La domination féline remonte au XVIIIe siècle où les chats ont été introduits pour débarrasser l’île des souris. A l’époque, les résidents élevaient des vers à soie pour l’industrie textile. Les chats chassaient les souris susceptibles de manger les larves.

La production de soie s’est ensuite arrêtée, pourtant les chats sont restés. Malgré leur nombre important, ils sont tous en bonne santé et ont un contact facile avec les hommes. Cette harmonie repose sur la croyance de la population locale : sur Tashirojima, nourrir un chat et prendre soin de lui est signe de richesse et de bonne fortune.

 

Un avenir incertain

Aujourd’hui, l’île tire le gros de ses ressources de la pêche, ce qui ne déplaît pas aux félins. Effectivement, ils traînent autour des pêcheurs pour obtenir de la nourriture, attirant un nombre important de chats vers les quais.

En revanche, l’île est actuellement considérée comme étant “inhabitée”. En raison de la forte population vieillissante, les villages sont menacés de disparaître dans les prochaines années. Plus de 80% de la population, composée essentiellement de pêcheurs et d’hôteliers, a plus de 65 ans, la plus jeune résidente a moins de 45 ans. L’île pourra être sauvée par le tourisme qui se révèle être exponentielle.


Amoureux des chats, c’est donc le moment de partir à l’aventure et de vous installer sur l’île, néanmoins, sachez-le, les chiens y sont interdits.

A lire également : La cohabitation entre chats
  Paiement     Sécurisé
Tweets de @PhytoCompagnon