L'actualité Phyto Compagnon

Retrouvez ici toute l'actualité de nos amis les animaux sous forme d'articles.
Retour

Les allergies du chien

02 juin 2016 - Santé chats & chiens

Le chien, tout comme l’homme, peut être victime d’allergies qui apparaissent soit à la suite de piqûres d’insectes, de contact avec des substances chimiques ou de l’ingestion d’aliments allergènes.

Elles peuvent être très gênantes pour votre compagnon et souvent très difficiles à soigner.

Les allergies du chien

Les types d’allergies chez le chien

Une allergie est une réaction exagérée du système immunitaire de votre chien face à des allergènes.

Lors d’un premier contact avec l’allergène en question, l’organisme subit une sensibilisation qui, lors des prochains contacts, entraînera une réaction excessive responsable de divers symptômes.

Il existe 4 grands types d’allergies chez le chien :

  • La dermatite par allergie aux piqûres de puces.

Cette maladie est transmise par la salive de la puce qui contient de nombreux allergènes. Une seule piqûre de l’insecte peut suffire à provoquer des réactions importantes.

  • L’atopie

C’est une prédisposition génétique au développement cumulé d’allergies courantes.

Celle-ci implique des phénomènes d’hypersensibilité en présence de protéines courantes : pollen, acariens, squames, etc.

  • L’allergie alimentaire

Lorsque l’organisme de votre chien ne tolère pas un aliment, il peut réagir par des troubles digestifs.

Les réactions allergiques de l’appareil digestif résultent du contact d’un allergène avec les cellules de surface de l’intestin.

On observe alors l’apparition d’urticaire, d’oedème et de diarrhée.

  • L’allergie de contact

La peau est sensibilisée par contact avec différentes substances telles que des produits ménagers ou autres particules.

Tout contact avec une substance toxique provoque une allergie.

Comment reconnaître les allergies du chien ?

Les allergies chez le chien se remarquent surtout par des problèmes cutanés avec les symptômes suivants : rougeurs, démangeaisons et desquamation au niveau où la peau a été en contact avec des éléments toxiques.

Lors d’une piqûre ou d’une morsure d’insecte, la réaction est d’autant plus marquée avec une réaction épidermique à l’endroit concerné. Il surgit alors généralement un important gonflement.

Les allergies liées aux troubles alimentaires qui sont causés par l’ingestion d’un élément allergène provoquent des vomissements et des diarrhées intensives.

Il est donc important de surveiller le comportement de votre chien pour détecter une allergie et pour agir en conséquence.

Dans tous les cas, il est recommandé de valider le diagnostic d’une allergie par un spécialiste car ces symptômes peuvent être la cause d’autres maladies graves.

Que faire en cas d’allergie ?

Pour lutter contre les allergies, Phyto Compagnon vous recommande les solutions Phyto Démangeaison et Phyto Allergie afin de les traiter efficacement.

Si celle de votre chien provient d’une piqûre d’insecte, il est important de nettoyer soigneusement la zone infectée. Si cette dernière est assez étendue, il est recommandé de lui administrer des anti-inflammatoires.  

Si le dard de l’insecte est resté dans la peau de l’animal, retirez-le délicatement avec une pince à épiler.

Pour les allergies d’origine alimentaire, il faut établir un régime d’éviction permettant d’éviter tout contact avec l'allergène.

Ce régime consiste à nourrir le chien avec des éléments qu’il n’a jamais ingérés.

Il faudra donc se remémorer de tout ce qu’a pu manger votre chien auparavant pour pouvoir trouver une source de protéines et de glucides à lui administrer.

Ce régime d’éviction doit durer au moins 2 mois pour voir si l’état de santé de votre animal s’améliore.

Si c’est le cas, vous pouvez réintroduire progressivement des aliments susceptibles d’être la cause de son allergie.

Cela vous permettra de voir si les symptômes réapparaissent et d’identifier l’aliment responsable du problème.


A consulter également : Le chien peut-il avoir un rhume ?
  Paiement     Sécurisé
Tweets de @PhytoCompagnon