L'actualité Phyto Compagnon

Retrouvez ici toute l'actualité de nos amis les animaux sous forme d'articles.
Retour

Les 6 sens du chat

La vue, l’ouïe, le toucher, l’odorat et le goût... Tels sont les 5 sens communs à tous les hommes. Cependant, de nombreuses hypothèses sont émises quant à un sixième sens chez votre chat.

Qu’en est-il réellement ?
Les 6 sens du chat

La vision

La vision du chat possède de nombreuses particularités.

Celui-ci possède en effet une vision binoculaire remarquable avec un angle de vision de 200°, très supérieur au nôtre.

Cela lui permet de mieux distinguer les reliefs et les distances. Son cristallin, très mobile, lui permet de faire une mise au point rapide sur sa proie. Sa vision lui permet donc d’être un excellent prédateur.

Néanmoins, il est presbyte et voit très flou de près.

Le chat possède également une excellente vision nocturne lui permettant de chasser la nuit. L’ouverture de sa pupille s’adapte en fonction de son environnement :

  • Pupille ronde et large en pénombre

  • Pupille ovale et rétrécie en lumière modérée

  • Pupille en fente verticale en lumière intense

L'ouïe

L’ouïe du chat est beaucoup plus développée que la nôtre.

Elle est en effet capable de détecter une gamme de sons très étendue et d’une intensité très faible.

La gamme de vibrations qu’il perçoit est également trois fois plus large que la nôtre.

Un chat est donc capable de vous entendre arriver ou bien de percevoir l’ouverture d’une boite de sardines à l’autre bout de votre maison !

 

Le toucher

La peau de votre chat est très sensible et est un détecteur très performant, ce qui lui permet un sens du toucher très fin.

Les coussinets plantaires sont très lisses et sensibles, ce qui lui offre un meilleur sens du toucher.

Ce sont surtout les vibrisses qui sont importantes pour lui. Celles-ci lui permettent une détection fine des mouvements de l’air et la résonance des vibrations. Elles sont notamment un atout pour la chasse nocturne.

L'odorat

La perception des odeurs de votre chat est très riche et il peut décoder un nombre incalculable d’odeurs différentes.

Moins performant que l’odorat du chien, celui du chat est tout de même plus sensible que celui de l’homme.

Le chat possède en tout 67 millions de cellules olfactives, contrairement à l’homme qui n’en possède que 5 millions.

Le chat est donc capable de distinguer beaucoup d’odeurs.

Il peut, en outre, détecter des phéromones déposées dans l’environnement ou bien reconnaître l’odeur de sa mère parmi plusieurs chats.

Le goût

Le chat possède une sensibilité au goût très faible.

Il est capable de détecter uniquement 4 saveurs de base : le salé, le sucré dans des concentrations très élevées, l’acide et l’amer.

Il ressent néanmoins le lactose et certains acides aminés qualifiés de doux.

Un sixième sens ?

Beaucoup de gens émettent des hypothèses quant à un sixième sens chez le chat : facultés de télépathie, sens de l’orientation exceptionnel, le fait de ressentir la mort, etc.

Même si ces hypothèses ne sont pas toutes prouvées, il est vrai que le chat est doté d’un vrai sens de l’orientation et est capable de retrouver son maître n’importe où.

Son sixième sens serait néanmoins basé sur la proprioception.

La proprioception est un sens exclusif qui lui permet de situer son propre corps dans l’espace.

Les déplacements en hauteur, l'atterrissage sur 4 pattes lors d’une chute, etc. Le chat possède un sens remarquable de l’équilibre.

Cette performance est due à une détection fine et inconsciente de la tête dans l’espace. Chacun de ses mouvements est détecté par des capteurs situés dans l’oreille interne.

Ses yeux et ses oreilles internes transmettent donc au cerveau la position à adopter lors d’un mouvement.

Si votre chat possède un sens de l’équilibre remarquable, c’est donc principalement dû à la proprioception qui lui permet d’avoir une perception de son corps par rapport au sol.

A consulter également : La posture des oreilles du chat
  Paiement     Sécurisé
Tweets de @PhytoCompagnon