L'actualité Phyto Compagnon

Retrouvez ici toute l'actualité de nos amis les animaux sous forme d'articles.
Retour

Le chat et les plantes

10 mars 2016 - Santé chats & chiens
Les chats ont besoin des herbes pour se purger, les fibres végétales les aident à débarrasser leur intestin des boules de poils qu’ils avalent lorsqu’ils se lèchent. En général, le chat n’en ingère qu’une petite quantité car il est rebuté par le goût amer et irritant de la plante qu’il va par la suite régurgiter en grande partie.
Le chat et les plantes

Nos astuces

Empêcher votre chat de faire ses besoins dans votre potager

Si votre chat fait ses besoins entre vos légumes et vos plantes destinés à la consommation, ou qu’il fait ses griffes sur vos arbres, vous pouvez :

  • Arroser le soir (le chat n’aime pas marcher sur des sols humides et collant),

  • Poser un filet / grillage qui l’empêchera de passer et d’abîmer l'écorce de vos arbres,

  • Pulvériser un répulsif naturel de mélange d’huiles essentielles de menthe poivrée, d’eucalyptus, de citronnelle ou géranium et d’écorces d’agrumes.

 

Empêcher votre chat de grignoter vos plantes d’intérieur

Avec un répulsif naturel à base de citron dilué, d'écorces d’agrumes, d'huile de piment, de vinaigre ou encore de marc de café à vaporiser dans la terre et sur la plante. Si malgré tout votre chat a ingurgité une grande quantité d’une plante toxique, rendez-vous le plus rapidement possible chez votre vétérinaire.

Il est dans la nature du chat de manger des plantes. Dédiez-lui un coin de verdure avec une plante qu’il apprécie.
Les plantes bonnes pour le chat sont :

  • Les graminées : blé, avoine, orge

  • Les herbes aromatiques : valériane, thym, sauge, mélisse

  • Bruyère, papyrus

 

Les plantes dangereuses

Les plantes dangereuses pour le chat sont plus nombreuses et courantes qu’on ne le pense :

  • Dans la maison : Dieffenbachia, Ficus, Chlorophytum, Yucca, Amaryllis, Alocasia (ou Colocasia), Anthurium, Arisaema, Caladium, Monstera deliciosa (Philodendron pertusum), Philodendron., Poinsettia, Xanthosoma, Zantedeschia

  • Dans la cuisine : Ail, oignon, échalote, persil

  • Dans le jardin : Lys (pollen), azalée, rhododendron, muguet, lierre, rhubarbe, aloès, fougère, houx, chèvrefeuille, jasmin, souci, gui, liseron, champignons, if, vigne vierge, tulipe, jonquille, tabac (attention aux paquets de cigarettes), plants de tomates, noyaux de fruits, pépins de pommes, gypsophile, cactus, hellébore, chrysanthème, jonquille, baies de sureaux.

 

A faible dose, l’animal est sujet à quelques irritations buccales et autres troubles digestifs.

A forte dose, les toxines ont un effet "curarisant" (tremblements musculaires, paralysie, incoordination, prostration) et une toxicité cardiaque (ralentissement du cœur, troubles du rythme). Dans un deuxième temps, des complications peuvent apparaître au niveau du foie. Attention donc, surtout avec les chatons.




À consulter également : Ce qu'il faut savoir sur l'alimentation du chat

Phyto Allergie
Phyto Allergie
Un complexe de gemmothérapie conçu pour...
26,00 €
  Paiement     Sécurisé
Tweets de @PhytoCompagnon