L'actualité Phyto Compagnon

Retrouvez ici toute l'actualité de nos amis les animaux sous forme d'articles.
Retour

Le Traîneau du destin

15 février 2016 - Insolites & Faits divers

La Yukon Quest est considérée comme la plus difficile des courses de chiens de traîneaux au monde ! Sébastien Dos Santos Borges, un de ces aventurier polaire participe à cette course avec ses chiens pour son projet “Le traîneau du destin”.

Le Traîneau du destin

De l'Alaska au Canada

Tous les ans, en février, la légendaire Yukon Quest met à très rude épreuve les conducteurs et leur attelage de chiens qui doivent traverser la contrée sauvage glaciale qui s’étend à perte de vue entre Whitehorse, au Yukon, et Fairbanks, en Alaska.


 

La 33e course de traîneaux a commencé Samedi 6 février au départ de Fairbanks en Alaska : au programme 1600 kilomètres à parcourir en 8 étapes avant d’atteindre l’arrivée à Whitehorse au Canada.

Des spectateurs de partout dans le monde viennent au Yukon pour assister en direct à cette course hors du commun, pendant que des milliers d’autres suivent le déroulement de l’épreuve sur Internet. Le parcours de la Quest suit les mêmes pistes que celles empruntées par les chercheurs d’or et les courageuses personnes qui livraient le courrier au tournant du siècle dernier, mais les conditions météo et l’état des sentiers posent chaque année des défis nouveaux pour les valeureux coureurs et leurs chiens.




 

Pour l’occasion Sébastien dos Santos Borges est venu de France pour participer à cette grande course pour un défi personnel ! “Participer avec mon attelage, mon univers, mes chiens et se frotter aux meilleurs, je suis certain que ça va être une belle aventure !”

Ses chiens Ruby et Digger en tête d’attelage, le départ de la course s’est faite Samedi 6 Février, et bien qu’il soit parti en dernier, Sébastien est arrivé le premier au checkpoint “Two Rivers”

 

Actualité : Jours 3 à 6

 

Après 48h de course, Sébastien arrive au checkpoint Central. Il droppe (fait de laisser le chien lors d'un arrêt parce qu'il est fatigué ou blessé) son chien Bali car elle a un petit souci récurrent à l'une de ses articulations et ne semble plus avoir envie de repartir. Sébastien et son attelage continuent donc la course sans elle pour ne pas aggraver sa blessure. Ils arrivent à Circle après avoir parcouru 120 km d'un coup, pour se reposer.

Un peu avant minuit, Sébastien quitte le checkpoint de Circle. Moins de 3 jours de course et déjà plus que 11 chiens ! Ruby, Digger, Frisbee, Izta, Harbor, Émeraude, Shirley, Gator, Eagle, Susitna et Polar.

Jusqu’alors, la principale difficulté a été les nombreux overflows (eau qui remonte à la surface par dessus la glace), dus aux températures élevées pour la saison. Cela rend la piste plus dangereuse et oblige à changer les booties (pantoufles qui protége les pâttes des chiens du froid) très souvent.


 

L’équipe prend une pause de 5h à Slaven’s Roadhouse au cours de laquelle Sébastien doit se résoudre à dropper Ruby. Celle-ci s’était fait mal à une patte. Laisser Ruby est une décision difficile car c’est le meilleur chien de tête.

Sébastien remonte ensuite sur les patins pour un run de 8h sur la Yukon River. Sans Ruby, il faut s’arrêter régulièrement pour changer les chiens de place et trouver la meilleure combinaison. Il passe beaucoup de temps à marcher en tête pour aider et guider son attelage.

Il arrive alors à Eagle avec Polar et Digger comme chiens de tête. Le village isolé d’Eagle et les paysages alentours sont splendides.

Sébastien franchit ensuite l'American Summit (1042 m d'altitude) et arrive à Clinton après un long run de 11h30. Une tempête de neige s’est levée en début de soirée, contraignant Sébastien, et la piste a été effacée par la tempête de neige.
 

Les chiens ne sachant où aller, Sébastien les aide tout le long du parcours jusqu’à son arrivée à Dawson.

Le musher arrive donc soulagé à Dawson, bien content de pouvoir reposer les chiens pendant 36 heures. Tous les chiens droppés vont bien. Les regards sont désormais tournés vers Whitehorse, mais 750 kilomètres les séparent encore de l’arrivée.

 

Pour suivre la suite de cette aventure, c’est ici !


À consulter également : 5 conseils pour bien préparer son animal à l'hiver

 
 
Phyto Convalescence
Phyto Convalescence
Phyto Convalescence est idéal pour aider chiens et...
26,00 €
Phyto Pamplemousse
Phyto Pamplemousse
L’extrait de pépins de pamplemousse est un...
28,00 €
Phyto Défense
Phyto Défense
Un complexe de plantes spécialement conçu pour...
26,00 €
  Paiement     Sécurisé
Tweets de @PhytoCompagnon