L'actualité Phyto Compagnon

Retrouvez ici toute l'actualité de nos amis les animaux sous forme d'articles.
Retour

La gestation chez la chatte

15 décembre 2016 - Santé chats & chiens

Le début de la gestation passe souvent inaperçu. Si vous êtes très proche de votre animal, vous pourrez néanmoins remarquer de légères modifications de son comportement.

La prise de poids, très progressive, ne se manifestera que vers la 4 voire la 5ème semaine. Les mamelons de votre animal vont également grossir et devenir davantage roses.

De plus, vous remarquerez une augmentation de son appétit et une baisse de son activité physique.

 
La gestation chez la chatte

Quelques précautions

La gestation est un phénomène physiologique normal donc vous n’avez aucune raison de vous inquiéter.

Vous devez vous assurer que votre animal dispose d’une alimentation de qualité.  Il faudra augmenter la quantité en fin de gestation pour favoriser la lactation et une vermifugation pour éviter la transmission de parasites intestinaux aux foetus.

Si votre chatte n’a pas l’habitude de sortir, il est conseillé de supprimer ou de limiter ses sorties. En effet, elle sera moins agile et aura plus de mal pour se défendre face à une éventuelle agression.

 

Le déroulement de la naissance

L’apparition de contractions utérines ainsi que le relâchement du col signent le début de la mise à bas. Les contractions répétées renforcées par celles des muscles intestinaux aboutissent à l’expulsion du premier chaton dans son enveloppe.

La mère va aussitôt déchirer l’enveloppe pour lécher le nouveau-né afin de stimuler sa respiration. Elle coupe ensuite le cordon ombilical et mange le placenta.

L’ingestion des placentas est très importante car elle contribue à stimuler la lactation. Les intervalles entre les naissances sont très variables, ils peuvent aller de 3 minutes à 2 heures.

 

La période post-partum

L’accouchement est suivi par une période de deux jours que l’on appelle post-partum. Elle se traduit par le retour à la normale de l’utérus et le début de l’allaitement.

La mère va avoir des pertes qui correspondent à l’évacuation des saines utérines. La vidange utérine sera facilitée par les tétées car c’est la même hormone qui active l’éjection du lait et renforce les contractions utérines.

Deux jours après l’accouchement, vous devrez doubler voire tripler la ration de votre animal qui aura un grand appétit. Vous pouvez aussi lui fournir, à volonté, un aliment “spécial lactation” qui va lui permettre de nourrir ses chatons sans trop puiser dans ses réserves.

Il est également conseillé de renouveler régulièrement son eau car une chatte en période de lactation boit beaucoup.

A lire également : Comment nourrir son chaton ? 
  Paiement     Sécurisé
Tweets de @PhytoCompagnon