L'actualité Phyto Compagnon

Retrouvez ici toute l'actualité de nos amis les animaux sous forme d'articles.
Retour

Courir avec son chien, un véritable bonheur !

Connaissez-vous le canicross? C’est un sport comme la course à pied, pratiqué par un sportif et un chien, reliés par une longe. Comme votre compagnon a besoin d’environ une heure d’exercice par jour, pourquoi ne pas courir avec lui? C’est une bonne idée mais avant voici quelques conseils utiles pour vos sorties en duo.

Courir avec son chien, un véritable bonheur !

Les précautions à prendre avant de courir

Vérifier l’état de santé de votre chien auprès de votre vétérinaire. Assurez-vous qu’il n’a pas de troubles cardiaques ou respiratoires. Si votre chien est un bouledogue, un pékinois ou un saint-bernard, faites attention, ces chiens ont des faiblesses respiratoires.

Votre chien doit être à jeun pour éviter les retournements d’estomac.

Tous les chiens peuvent-ils courir ?

Mieux vaut éviter la course avec les chiens à face plate, les courts sur pattes et les chiens qui ont des troubles de santé (obésité, coeur fragile etc.)

Les chiens de chasse et les chiens de traineaux ont une bonne endurance et sont souvent de bons sportifs.

L'âge de votre chien

Un chiot n’aura pas besoin du même genre d’exercice qu’un chien adulte. Votre chien doit avoir fini sa croissance osseuse, cela prend environ neuf mois chez les petits chiens et jusqu’à seize mois chez un gros chien. Si l’effort est trop intense, cela peut lui nuire et causer des troubles au niveau des articulations. Tout est question de dosage et de respect de ses capacités.

Allez y petit à petit

Pour commencer : 3 sorties par semaine de 15-20 minutes en marche rapide, puis augmenter les entraînements de 5 minutes par semaine. Privilégiez les sorties dans les sentiers plutôt que sur les surfaces dures. Prenez une pause chaque deux kilomètres et surveillez les signes de fatigue.

 

L’hydratation

Tout comme vous, votre chien a besoin de s’hydrater. Pensez à apporter une gourde et une gamelle pour qu’il puisse boire de façon régulière et en petite quantité pour éviter le retournement de l’estomac. Si votre chien a chaud, rafraîchissez-le en lui mouillant la tête et le corp, et n’oubliez pas de lui redonner à boire après votre course.

Récompensez-le

Pensez à le remercier d’un geste affectueux ou d’une récompense. Ces entraînements sont une très bonne façon d'entretenir votre complicité avec lui.



À consulter également : Comment détecter l’arthrose de votre chien et le soulager !
Phyto Pamplemousse
Phyto Pamplemousse
L’extrait de pépins de pamplemousse est un...
28,00 €
  Paiement     Sécurisé
Tweets de @PhytoCompagnon