L'actualité Phyto Compagnon

Retrouvez ici toute l'actualité de nos amis les animaux sous forme d'articles.
Retour

Adopter un chat âgé : nos conseils !

14 décembre 2015 - Conseils & Astuces

Il y a ceux qui préféreront adopter un chaton et d’autre recueillir un matou âgé. Sachez qu’il n’y a pas d’âge pour qu’il fasse parti d’une nouvelle famille et qu’il s’y intègre. Malgré tout, si vous optez pour un chat âgé, il faudra tout de même faire preuve de patience afin que votre nouveau chat trouve ses repères et construise petit à petit sa nouvelle vie.

Adopter un chat âgé : nos conseils !

Être patient

Il est difficile de créer une relation de confiance avec un chat âgé lorsque l’on ne connaît pas grand chose sur lui à l’adoption.

La première règle qui est la plus importante, c’est de faire preuve de patience.

En effet, il faut comprendre que le chat âgé est encore attaché à son passé : ses habitudes, son rythme et son mode de vie (ce qui est tout à fait normal).

Il est possible d'éduquer un chat âgé, mais il faudra être doux et tolérant avec lui pour qu’il s'intègre plus facilement.

Laissez-le prendre ses marques

Si vous avez d’autres animaux dans la maison, faites les présentations, mais n'insistez pas si vous voyez que ça ne passe pas. Votre chat aura besoin de prendre connaissance des lieux. S’il a envie de s’isoler ou de se cacher, mieux vaut le laisser faire, peut-être a-t-il besoin d’observer avant de se montrer.

 

Si votre chat ressent le besoin de dormir, ne perturbez pas son sommeil, laissez lui le temps et vous gagnerez peu à peu la confiance de votre nouveau compagnon.


Si elles ont lieu d’être, les punitions doivent être justes et sans brutalitées. On obtient beaucoup plus avec de la gentillesse et des caresses que par des réprimandes.

Difficultés comportementales

Si votre chat a des difficultés d’adaptation et au niveau de son comportement, n’hésitez pas à vous adresser à un vétérinaire comportementaliste. Certaines attitudes comme le griffage ou encore le marquage urinaire s’expliquent dans des subtilités que nous ne voyons pas forcément. Après avoir exclu tout problème pathologique potentiel, le vétérinaire pourra aider le maître à construire la relation avec son chat. Dans certains cas, c’est parfois l’humain qui est source de stress pour l’animal, même s’il pense bien faire.


À consulter également : 5 conseils pour préparer son animal à l'hiver
Phyto Articulation
Phyto Articulation
Pour soulager toutes les douleurs articulaires de votre...
26,00 €
Phyto Calme
Phyto Calme
Une aide naturelle et sans aucune contre- indication pour...
26,00 €
  Paiement     Sécurisé
Tweets de @PhytoCompagnon